Visualiser les données pour anticiper les incidents en mer aux Comores

Visualiser les données pour anticiper les incidents en mer aux Comores by 26 décembre 2016

Du 7 au 18 novembre 2016, dix professionnels des Comores ont manipulé de manière intensive des données en provenance de sources AIS, en les retraitant à l’aide de tableur, base de données et logiciel de cartographie (SIG). Ayant acquis une grande aisance informatique, ils sont à même de sélectionner les données pertinentes, de cartographier les mouvements des bateaux, et d’analyser leurs trajets. Ils pourront désormais être en mesure d’identifier des comportements suspects, de les vérifier et les partager au niveau national et/ou régional puis d’alerter les responsables.

A l’issue de cette deuxième session organisée par CRIMARIO, certains participants, ayant passé avec succès les tests de contrôle, seront sélectionnés pour devenir des formateurs; pour ce faire, ils recevront une formation spécifique durant le premier semestre 2017 à Madagascar.

Les dix participants proviennent de plusieurs administrations impliquées dans l’action de l’Etat en mer aux Comores : ANAM (Agence nationale des affaires maritimes), Autorité portuaire des Comores (Moroni, Mutsamudu, Fomboni), Garde-côtes comorienne et Direction de la sécurité civile.