Recrutement d’un expert pour la mise en place d’un réseau AIS aux Comores

Recrutement d’un expert pour la mise en place d’un réseau AIS aux Comores

Recrutement d’un expert pour la mise en place d’un réseau AIS aux Comores

by 16 juillet 2017

Expertise France, gestionnaire de CRIMARIO, recrute un expert court terme. Détails sur le site web d’Expertise France.

CRIMARIO appuie l’Union des Comores dans sa volonté d’installer un réseau terrestre AIS national dont les données seront partagées au niveau régional. Sous la supervision du représentant de CRIMARIO l’expertise court terme mènera une enquête de terrain aux Comores pour évaluer les meilleures options d’installation d’un réseau AIS sur l’archipel.

Description de la mission

L’objectif de cette mission est de réaliser une étude de terrain aux îles Comores afin d’évaluer le meilleur positionnement d’un nombre limité d’antennes AIS permettant une couverture de détection la plus complète possible autour et à l’intérieur de l’archipel des Comores.

L’expertise court terme évaluera la faisabilité et le bien fondé d’une utilisation des mâts aériens de communication (notamment ceux des téléphones mobiles) dans l’archipel des Comores pour :

    • Installer des antennes AIS passives et actives;
    • Utiliser le réseau téléphonique mobile (via un lien de service avec le propriétaire du mât ou via un abonnement public) pour rapatrier les messages AIS originaux sur un serveur de données basé à Ngazidja.

L’expertise bénéficiera de l’appui de la société nationale de télécommunications (Comores Télécoms) qui possède la plupart des antennes de communication dans le pays, ainsi que celui du ministère des Télécommunications des Comores. CRIMARIO appuiera également l’expertise court terme en mettant à disposition les données AIS historiques.

En coordination avec le représentant de  CRIMARIO sur le terrain, l’expert (s) court terme devra réaliser les tâches suivantes :

– identifier et évaluer la gravité de tous les problèmes techniques (par exemple : compatibilité électromagnétique, obstacles aériens et terrestres,…) qui peuvent entraver la qualité de réception et d’émission d’un signal par une antenne AIS, installée sur un des mâts.

– identifier les mâts les mieux placés pour être équipés de récepteurs AIS  (réception AIS uniquement) ou d’émetteurs (réception et émission AIS) tout en maximisant l’efficacité du réseau à l’intérieur et à l’extérieur de l’archipel, puis mener les tests pour valider ses estimations.

Les offres doivent être adressées directement à Expertise France au plus tard le 23 juillet 2017. Les candidats seront sélectionnés fin juillet 2017.

Accéder à l’offre sur le site d’Expertise France (en anglais uniquement)