Le cours sur l’analyse du domaine maritime démarre à Antananarivo

Le cours sur l’analyse du domaine maritime démarre à Antananarivo by 25 juillet 2017

CRIMARIO démarre un nouveau cycle de cours sur l’analyse des données d’intérêt maritime. La première session se déroule à Antananarivo du 24 juillet au 4 août 2017 pour 28 participants originaires des Comores et de Madagascar. Ces futurs analystes vont approfondir leur connaissance du milieu maritime et acquérir des méthodes d’analyse pour identifier, comprendre et anticiper les évènements incompatibles avec une exploitation paisible de la mer et de ses ressources.

Contenu du cours en analyse du domaine maritime

Ce cours, qui comprend trois stages présentiels (MDP7, MDP8 & MDP9), vise à donner toutes les compétences nécessaires pour être un analyste du domaine maritime. L’analyste transforme les données préparées par le spécialiste en visualisation en une information élaborée utile pour l’aide à la décision.

Après un bref aperçu de ce qu’il est possible d’exiger d’un spécialiste en visualisation de données d’intérêt maritime, les stagiaires seront formés à l’art de faire des hypothèses pour expliquer un fait ou une tendance, et à mettre en œuvre les tests et / ou les enquêtes nécessaires afin de vérifier ou invalider ces hypothèses. Ils sont ensuite formés à la veille prédictive (définition et mise en place des indicateurs et des règles d’interprétation) afin d’acquérir une réelle capacité en matière d’analyse stratégique.

Enfin, tout au long des trois stages, ils acquièrent une connaissance poussée du milieu maritime dans les domaines particuliers qu’un analyste doit impérativement connaître (exemples non exhaustifs : les documents du navire, les flux d’information dans le port, la marine marchande dans l’océan Indien, les assureurs – P & I clubs et H & M…). Cette connaissance poussée du milieu maritime leur permettra ensuite d’identifier rapidement tout comportement régulier non motivé par l’exercice paisible et légal d’une activité en mer ou liée à la mer.

Les conférences et les travaux pratiques sont donnés par des professeurs d’université et des professionnels du monde maritime. L’usage de l’ordinateur portable est constant durant le cours. La réussite au stage MDP7 est obligatoire pour commencer le stage MDP8.