Nouvelle session du cycle de formation sur l’analyse des données

Nouvelle session du cycle de formation sur l’analyse des données by 21 septembre 2017

CRIMARIO, en collaboration avec le CRFIM, continue à dérouler son cycle de formation en visualisation et analyse des données d’intérêt maritime. Du 11 au 22 septembre 2017, à Antananarivo, 31 spécialistes d’administrations et d’organismes actifs dans la surveillance de la mer aux Comores et à Madagascar se sont initiés à la méthodologie d’analyse, après avoir bénéficié d’un renforcement en culture générale maritime.

Le projet européen CRIMARIO, en collaboration avec le CRFIM (Centre régional de fusion de l’information maritime), a conçu une série de trois cours relatifs à l’analyse des données d’intérêt maritime destinés aux personnels spécialisés des administrations maritimes des Comores et de Madagascar. Grâce aux compétences acquises, ces administrations seront en mesure de mieux identifier, comprendre et anticiper les évènements incompatibles avec une exploitation paisible de la mer et de ses ressources.

Après un premier cours (septembre) dédié à la culture générale maritime, ce deuxième cours se focalise sur l’apprentissage à la méthode d’analyse. Il est complété par un renforcement en anglais technique et des études de cas. Fin octobre, le troisième cours, axé sur l’entraînement à l’analyse, clôturera ce cycle de formation qui contribue à renforcer les compétences techniques des organismes et administrations participant à l’action de l’Etat en mer dont le CRFIM à Madagascar et l’ANAM (Agence nationale des Affaires maritimes) aux Comores qui jouent un rôle central dans la dynamique de renforcement.

Coordonné par Olivier Bézier, responsable Formation de CRIMARIO, quatre formateurs ont dispensé les modules à 31 participants originaires des principales agences intervenant dans les activités en mer : affaires maritimes, autorités portuaires, douanes, police nationale, armée de l’air, marine nationale, garde-côtes, gendarmerie nationale, centre de surveillance des pêches, bureau national de gestion des risques et des catastrophes, météorologie, mines, commission interministérielle de lutte contre les drogues.