Des fonctionnaires de Madagascar et des Comores maîtrisent l’anglais maritime

Des fonctionnaires de Madagascar et des Comores maîtrisent l’anglais maritime

Des fonctionnaires de Madagascar et des Comores maîtrisent l’anglais maritime

by 28 janvier 2018

Le projet européen CRIMARIO poursuit son programme de renforcement des capacités au profit des États côtiers de l’Afrique Orientale, Australe et Océan Indien (AfOA-OI) engagés dans la constitution du Centre Régional de Fusion d’Informations Maritimes (CRFIM). Du 15 au 19 janvier 2018, 21 fonctionnaires des Comores et de Madagascar, impliqués dans l’action de l’État en mer, ainsi que l’équipe du CRFIM ont suivi une session de formation en anglais technique maritime.

L’anglais constitue une véritable lingua franca dans le monde maritime et sa maîtrise est primordiale pour toute personne engagée dans la sécurité maritime. La session de formation en anglais maritime a été donnée par un capitaine retraité de la Royal Navy britannique. Elle a porté sur le vocabulaire technique (marine marchande et militaire), la grammaire et la culture maritime. Les échanges en anglais ont notamment traité des problématiques maritimes de l’Océan Indien, comme les spécificités de la navigation en période de mousson, la vie des gens de mer (marine marchande, pêcheurs traditionnels, équipage des plateformes offshore, etc.), les missions des forces d’intervention navales multinationales (CTF 151, EU NAVFOR, OTAN), la lutte anti-piraterie, la pêche illégale et les différents trafics présents dans cette zone.

A l’issue de ces cinq jours, les participants ont reçu un certificat, délivré lors d’une cérémonie de clôture organisée au CRFIM en présence des points focaux nationaux du projet CRIMARIO de l’Union des Comores et de Madagascar.

Grâce à cette formation, les personnels impliqués dans l’action de l’État en mer sont mieux outillés pour traiter l’ensemble des informations maritimes ; en outre, l’équipe du CRFIM pourra ainsi appuyer efficacement les officiers de liaison internationaux qui vont rejoindre le Centre.

Télécharger le communiqué de presse