Première session sur IORIS, plateforme pour la gestion des évènements en mer

Première session sur IORIS, plateforme pour la gestion des évènements en mer

Première session sur IORIS, plateforme pour la gestion des évènements en mer

by 17 avril 2018

Le projet CRIMARIO soutient la conception et la mise en œuvre de IORIS, la plateforme régionale pour le partage d’information et la gestion des évènements en mer dans l’océan Indien. Pour préparer le lancement de IORIS, la première formation a été organisée aux Seychelles du 16 au 18 avril 2018 pour présenter les fonctions et entraîner un pool de 16 formateurs du Kenya, Madagascar, Maurice et Seychelles.

IORIS se définit comme un outil flexible, simple et durable, détenu et géré par la région.

IORIS sera utilisé par les entités régionales en charge de la sécurité en mer, en premier lieu les deux centres régionaux couvrant la zone AfOA-OI (Afrique orientale et australe-Océan indien) conformément aux décisions de la réunion ministérielle organisée à Djibouti le 16 mai 2016 : le CRFIM basé à Madagascar et le RCOC basé aux Seychelles. Les administrations nationales bénéficieront également de cet outil selon des règles d’accès définies par la région.

IORIS offre les principales caractéristiques suivantes : zones multiples de collaboration (répondant à des besoins nationaux, régionaux ou d’évènements spécifiques), communication en temps réel, import de données pour localiser les navires, marqueurs de navigation, gestion de documents, dans un environnement sécurisé.

Pendant les trois jours de formation, les participants ont appris comment exploiter les fonctionnalités de IORIS, afin de collaborer efficacement au niveau national et/ou régional pour maîtriser ce qui se passe en mer et coordonner les opérations.

La formation a été donnée par l’équipe de Polymorph Ltd, la société qui a développé la plateforme selon les spécifications fournies par CRIMARIO et les pays partenaires.

Ce premier pool de 16 stagiaires qui formeront à leur tour leurs collègues, viennent des administrations suivantes : les deux centres régionaux (RCOC basé aux Seychelles et le CRFIM basé à Madagascar), Garde-côte de Maurice, Agences du Kenya (KMA, KPA et Marine kenyane). Un représentant d’EU NAVFOR a participé à cette session, illustrant ainsi la coopération entre les initiatives européennes en matière de sécurité maritime dans l’océan Indien.

Le lancement officiel de IORIS devrait se faire aux Seychelles au cours de la dernière semaine d’août 2018. En attendant, deux autres sessions de formation (niveau 2 et 3) se tiendront aux Seychelles pour approfondir les connaissances des formateurs, avant la mise en opération de la plateforme. En outre des sessions en français seront organisées pour les Comores et les autres pays qui le souhaitent.