Connaissance du domaine maritime lors de la conférence sur l’économie bleue

Connaissance du domaine maritime lors de la conférence sur l’économie bleue by 5 janvier 2019

Lors de la conférence sur l’économie bleue organisée à Nairobi les 26-28 novembre 2018, les deux projets européens gérés par Expertise France, GoGIN et CRIMARIO, ont organisé avec succès un atelier sur la connaissance du domaine maritime (MDA), qui a rassemblé une centaine de délégués de 20 pays  – voir le programme et les biographies des intervenants

Bruno Pozzi, Chef adjoint de la Délégation européenne au Kenya, a tout d’abord rappelé l’approche globale développée par l’UE pour renforcer la sécurité maritime en Afrique ainsi que son slogan « pas de développement sans sécurité”. Il a souligné l’approche pragmatique menée par les opérations et les projets et leurs résultats concrets à la fois dans l’océan Indien et le Golfe de Guinée.

Les  4 premiers intervenants ont expliqué pourquoi les stratégies maritimes sont nécessaires et quels en sont les principaux éléments. Glen Forbes (OceanusLive) a rappelé l’importance du partage de l’information et a donné des cas pratiques pour y arriver. Ensuite John Steed (UNODC) a insisté sur les défis en matière de renforcement de capacité dans un environnement post-conflit (cas de la Somalie) et la nécessité d’une coopération nationale et régionale pour réprimer les crimes en mer.

Cyrille Atonfack (Marine du Cameroun) a présenté les nombreux défis auxquels sont confrontés les pays du Golfe de Guinée pour sécuriser leurs mers et l’architecture de coopération entre les Etats et les communautés régionales. Comme l’insécurité qui règne en mer est un obstacle au développement de l’économie bleue, Marianne Péron-Doise (CRIMARIO) a plaidé l’importance de la connaissance du domaine maritime (MDA), qui fut illustrée par les 4 intervenants suivants.

Bouke Berns (EUNAVFOR) a détaillé le rôle de MSCHOA et ses outils pour le secteur du transport maritime, concluant au besoin de partage de l’information et au fait que « l’échange d’information est une voie à double sens ». David Nattrass (CRIMARIO) a donné une vue complète de la plateforme web IORIS, ses fonctionnalités, sa maintenance et son administration, ainsi que les discussions en cours sur la gouvernance régionale. Ronny Matatiken (CRCO) a insisté sur le lien entre stratégies maritimes nationales et coopération régionale, structurée autour des deux centres régionaux couvrant l’ouest de l’océan Indien : le CRCO basé aux Seychelles a commencé à utiliser IORIS de même que le CRFIM basé à Madagascar.

Enfin Thomas Tarrade (GoGIN) a présenté le défi spécifique de la MDA dans le Golfe de Guinée, soulignant les différents niveaux de partage d’information et le nouveau design de GoGIN pour appuyer les structures nationales et transnationales impliquées dans la surveillance maritime.     

Les participants ont ensuite soulevé plusieurs questions et problématiques : par exemple, comment établir la confiance avec le secteur privé? comment impliquer les jeunes et l’éducation? comment éviter les conflits entre communautés littorales, pêcheurs et usages industriels?

Lire l’article publié par la Délégation de l’UE au Kenya

Télécharger les présentations (anglais uniquement)

Maritime strategy & the challenges of maritime crime for the Blue Economy by John Steed, UNODC

The challenges of developing a secured Blue Economy in the Gulf of Guinea by Cyrille-Serge Atonfack Guemo, Cameroon Navy

EU initiatives to promote MDA & the Blue Economy by Marianne Péron-Doise, CRIMARIO

The role of MSCHOA for the shipping industry by Bouke Berns, EU Naval Force Atalanta.

IORIS a tool to enhance info sharing in the wider Indian Ocean by Dave Nattrass, CRIMARIO

GoGIN and the enhancement of MDA in the Gulf of Guinea by Thomas Tarrade, GoGIN