L’initiative européenne CRIMARIO 2 vient de démarrer

L’initiative européenne CRIMARIO 2 vient de démarrer by 11 juin 2020

J’ai le plaisir de vous annoncer le lancement de l’initiative « Routes maritimes critiques de l’Union européenne (UE) dans l’océan Indien II », CRIMARIO II, un projet élaboré en vue d’apporter l’appui de l’UE à la sécurisation des principales lignes de communication maritimes, vitales pour le commerce et la prospérité internationales, aux côtés de ses partenaires.

CRIMARIO II poursuit le processus entamé par CRIMARIO I (2015 – 2019), qui a été initialement créé pour renforcer la connaissance du domaine maritime (Maritime Domaine Awareness, MDA) par le biais du partage d’informations, de la formation et du renforcement des capacités maritimes au profit des pays de l’océan Indien occidental. Cette approche s’est concrétisée, entre autres, par la création d’un outil de partage de l’information et de gestion des incidents en mer et par un programme complet de formation en analyse et visualisation des données maritimes afin de renforcer les capacités maritimes régionales.

CRIMARIO II s’appuiera sur l’expérience de CRIMARIO I en étendant son cadre géographique vers l’Asie du Sud et du Sud-Est en vue de contribuer à un espace maritime plus sûr et davantage sécurisé, grâce à une dynamique intersectorielle, inter-administrations et interrégionale. Cette approche reflète la priorité accordée par l’Union européenne (UE) à l’approfondissement d’une coopération de sécurité avec ses partenaires asiatiques, en prenant en compte des intérêts communs en matière de sécurité maritime.

Trois domaines d’action interdépendants ont été identifiés et seront explorés en liaison avec nos futurs partenaires :

– L’amélioration des capacités d’échange et d’analyse de l’information ainsi que des moyens de gestion des crises et d’incidents en mer ;

– le renforcement de la surveillance maritime inter-administrations, de la police, des moyens d’investigation et du système judiciaire ;

– la mise en œuvre facilitée des instruments juridiques internationaux et des accords régionaux maritimes.

L’objectif est de soutenir les partenaires de l’UE dans le développement de systèmes et de mécanismes qui améliorent la connaissance du domaine maritime et/ou facilitent l’échange d’informations. Le renforcement des capacités, des formations et des moyens d’application de la loi en relation avec le domaine maritime seront également proposés aux pays et organisations partenaires, toujours dans le but de promouvoir la bonne gouvernance et la stabilité en mer.

Une équipe de sept experts de haut niveau a été constituée pour mettre en œuvre cette initiative sous ma direction :

– Chef de projet : Martin Cauchi Inglott

– Conseiller stratégique : Marianne Péron-Doise

– Responsable de la composante Partage d’informations : David Nattrass

– Expert Partage d’informations : Sergio Bryton

– Responsable de la composante Application de la loi et Renforcement des capacités : Olivier Bézier

– Expert Application de la loi et Renforcement des capacités : Andrew Mallia

– Expert Communication et visibilité : Isabelle Gachie-Vinson

– Expert Suivi et évaluation : Jean-Philippe Picquart

Mis en œuvre dans le cadre du programme européen des Routes Maritimes Critiques (CMR), CRIMARIO II est un projet de quatre ans financé par l’Union Européenne, avec un budget de 7,5 millions d’euros. L’agence de mise en œuvre est Expertise France.

Bien qu’un certain retard soit prévisible en raison de l’épidémie de COVID 19, l’équipe va débuter son travail en établissant des liens avec les pays partenaires et en planifiant ses futurs engagements en consultation avec les acteurs régionaux en charge de la sécurité maritime. L’objectif est de compléter les efforts entrepris, lorsque nécessaire, en évitant toute duplication des initiatives, et en offrant des réponses possibles en cas de lacunes identifiées.

Nous avons l’intention de vous tenir au courant de nos progrès du mieux que nous pourrons, et restons prêts à répondre à toutes les questions qui se poseraient. Dans cette attente, n’hésitez pas à vous mettre en relation avec notre point de contact pour le projet, Isabelle Gachie-Vinson (info[]crimario.eu), pour de plus amples informations.

CRIMARIO II se réjouit de travailler avec vous !

Martin Cauchi Inglott, Chef du projet CRIMARIO II